You are currently viewing À quelle fréquence et comment arroser ses plantes d’intérieur?
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Savoir comment arroser les plantes d’intérieur peut sembler assez simple mais beaucoup d’entre nous ont du mal à le faire correctement. Ici, vous apprendrez à arroser correctement les plantes d’intérieur, à connaître le meilleur type d’eau à utiliser et à reconnaître les signes révélateurs d’un arrosage excessif. En suivant nos instructions vous n’aurez plus jamais à vous soucier de feuilles séchées ou de plantes pâteuses et brunes. À la base il est préférable d’arroser pas assez que trop. Si vous n’arroser pas assez vos plantes d’intérieur vous donneront des signes comme des feuilles ramollis, un air abattu. Par contre si vous arrosez trop les dommages peuvent être irréparables à cause de la pourriture des racines.

Quelle quantité d’eau donner aux plantes d’intérieur

il n’y a pas de quantité spécifique à donner. Chaque plante a ses propres besoins et beaucoup de paramètres entre en ligne de compte comme par exemple la température de la pièce, le taux d’humidité, l’exposition, l’habitats naturel etc. Le sol de chaque plante s’assèche à une vitesse différente. Par exemple, le terreau d’un Chlorophytum (Plante araignée) peut s’assécher en seulement 3 ou 4 jours, une violette africaine en 7 à 8 jours, et un cactus, peut-être en 3, 4 ou même 5 semaines.

La période de l’année peut également faire une différence. De nombreuses plantes d’intérieur poussent davantage au printemps et en été, mais pas autant en automne et en hiver. Si vous remarquez une croissance moindre que d’habitude, réduisez la fréquence des arrosages que vous donnez à vos plantes jusqu’à ce qu’elles recommencent à pousser davantage.

arroser

Quand arroser vos plantes d’intérieur

En règle générale, si vos plantes ont un air abattu ou si vous voyez des feuilles flétries ou tombantes il est temps d’arroser. Elles n’auront pas une aussi belle apparence et cela les rendra moins résistantes et capables de repousser les maladies et les parasites. Au lieu de cela, prenez l’habitude de vérifier vos plantes d’intérieur au moins une fois par semaine pour voir si elles ont besoin de boire.

La meilleure façon de savoir si vos plantes ont besoin d’eau est de mettre votre doigt sur environ un pouce dans le terreau . S’il est sec, sortez l’arrosoir. Si vous détectez de l’humidité, vérifiez à nouveau dans un jour ou deux. La règle d’or est d’arroser abondamment, assez pour humidifier toute la motte de racines, puis attendez que le terreau soit sec avant d’arroser de nouveau.

Assurez vous que le drainage soit bon. Votre pot doit posséder des trous de drainage et idéalement une couche de gravier dans le fond (+/- 2 cm). Si de l’eau reste dans la soucoupe après une vingt minutes vider cette dernière. Il faut éviter que la base du pot baigne dans l’eau ce qui entrainerait la pourriture des racines de la plupart des espèces.

Le timing est relativement important pour décider comment arroser les plantes d’intérieur. Il est préférable d’arroser le matin plutôt que le soir, car toute humidité supplémentaire qui pénètre dans les feuilles aura une chance de sécher et de s’évaporer tout au long de la journée lorsque les températures ont tendance à être plus chaudes. Plus l’excès d’humidité reste longtemps sur les feuilles des plantes, plus le risque d’ apparition de maladies est élevé.

arroser

Lorsque vous arrosez vos plantes d’intérieur, le type d’eau que vous choisissez dépend de quelques circonstances. La plupart de l’eau du robinet devrait convenir aux plantes d’intérieur, à moins qu’elle ne soit trop calcaire, car l’eau dur contient des sels qui peuvent s’accumuler dans le sol avec le temps et causer des problèmes. L’eau chlorée est également sans danger pour la plupart des plantes d’intérieur, mais si vous disposez d’un système de filtration , c’est bien mieux pour vos plantes. Une autre option consiste à collecter l’eau de pluie pour l’utiliser.

Quel que soit le type d’eau que vous choisissez, les meilleures méthodes pour arroser les plantes d’intérieur incluent toujours l’utilisation d’eau à température ambiante . Les deux extrêmes (eau très froide ou chaude) peuvent endommager les feuilles de vos plantes d’intérieur et même provoquer un choc chez la plante.

=> Plus d’information sur le drainage ou pour plus d’information n’hésitez pas à aller sur le Forum.

Laisser un commentaire