Ficus benjamina

Nom commun : Figuier pleureur, Ficus pleureur
Nom latin : Ficus benjamina
Origine : Inde
Période de floraison : toute l’année
Couleur des fleurs : blanc
Exposition : lumière vive
Sol : compost horticole
Humidité du sol : normal
Hauteur : 3 m à l’intérieur, plus de 30 m dans la nature
Type de végétation : vivace
Température : entre 15°C et 20°C toute l’année
Rempotage : printemps
Méthode de multiplication : semis au printemps, bouturage en été
Taille : –
Maladies et insectes nuisibles : cochenilles, pucerons et les acariens
Toxicité : le feuillage et la sève sont toxiques

Le Ficus benjamina, couramment appelé “Figuier pleureur” est une plante d’intérieur très populaire appartenant à la famille des Moraceae. Originaire des régions tropicales d’Asie et d’Australie, cette plante est appréciée pour ses feuilles élégantes et sa facilité d’entretien. Dans cette fiche, nous explorerons les caractéristiques, les soins et la propagation du Ficus benjamina.

Description botanique Ficus benjamina:

Le Ficus benjamina est un arbuste à feuilles persistantes qui peut également être cultivé comme un petit arbre. Ses feuilles sont ovales, pointues, et d’un vert brillant, avec une texture coriace. Il peut atteindre jusqu’à 2 mètres de hauteur à l’intérieur, bien qu’en extérieur, dans des climats adaptés, il puisse devenir un arbre beaucoup plus grand, atteignant parfois 30 mètres. Cette plante pousse relativement lentement, mais elle peut devenir très volumineuse avec le temps. Elle est souvent taillée pour garder une taille gérable. Bien que le Ficus benjamina produise des fleurs et des fruits lorsqu’il est cultivé à l’extérieur dans des conditions optimales, il est rare qu’il fleurisse en intérieur.

Conditions de croissance :

Le Ficus benjamina aime la lumière vive mais indirecte. Placez-le près d’une fenêtre orientée à l’est ou à l’ouest où il recevra beaucoup de lumière, mais évitez une exposition directe au soleil, surtout en été, car cela pourrait brûler ses feuilles. Cette plante préfère des températures modérées et constantes, idéalement entre 15°C et 25°C. Évitez les courants d’air frais et les changements de température extrêmes.

Le Ficus benjamina apprécie une humidité assez élevée. Vous pouvez augmenter l’humidité en la plaçant sur un plateau d’eau rempli de cailloux ou en utilisant un humidificateur. Si vous utilisez le plateau assurez-vous que le niveau d’eau ne dépasse pas les cailloux. Le fond du pot ne doit pas baigner dans l’eau stagnante. Utilisez un mélange de terreau très bien drainé pour plantes d’intérieur. Un sol légèrement acide est préférable.

Entretien :

Arrosez régulièrement pour garder le sol légèrement humide mais pas détrempé. Laissez le dessus du sol sécher légèrement entre chaque arrosage. Assurez-vous de ne pas laisser la plante dans une soucoupe d’eau stagnante, car cela peut provoquer la pourriture des racines. Fertilisez la plante avec un engrais équilibré dilué pendant la période de croissance (printemps et été), environ une fois par mois. Évitez de fertiliser pendant la période  de dormance (en hiver).

Le Ficus benjamina peut devenir assez grand s’il n’est pas taillé. Taillez-le au besoin pour contrôler sa taille et sa forme. La taille peut également encourager une croissance plus dense et favoriser un feuillage plus compact. Rempotez la plante tous les 2 à 3 ans au printemps dans un pot légèrement plus grand, en rafraîchissant le sol et en inspectant les racines pour enlever toute pourriture.

Multiplication :

La propagation du Ficus benjamina peut se faire de plusieurs manières :

  1. Boutures de tiges : Prélevez des boutures de 10 à 15 cm de longueur à partir de tiges saines et vigoureuses. Retirez les feuilles inférieures et trempez la base de la tige dans de l’hormone d’enracinement (facultatif). Plantez les boutures dans un mélange de terreau léger et de perlite, puis maintenez le substrat humide mais pas détrempé. Les boutures développeront des racines en quelques semaines.
  2. Marcottage aérien : Cette méthode consiste à encourager les racines à se développer sur une section de la plante tout en restant attachée à la plante mère. Enveloppez une partie de la tige avec de la mousse de tourbe humide et entourez-la d’un film plastique pour maintenir l’humidité. Les racines commenceront à se former à cet endroit. Une fois que les racines sont bien développées, vous pouvez couper la tige sous les racines nouvellement formées et replanter cette nouvelle plante.
  3. Division de la plante : Pour les spécimens plus grands, la division de la plante peut être une méthode efficace. Divisez la plante en sections avec des racines établies, en veillant à ce que chaque section ait plusieurs tiges et une bonne quantité de racines. Replantez ces sections dans des pots individuels avec un substrat approprié.

* Assurez-vous de fournir un environnement chaud et humide pour favoriser la croissance des racines et de protéger les boutures ou les nouvelles plantes des courants d’air excessifs pendant qu’elles s’enracinent.

Utilisations :

Le Ficus benjamina, également connu sous le nom de Figuier pleureur ou Ficus pleureur, est une plante d’intérieur populaire appréciée pour son feuillage luxuriant et sa facilité d’entretien. Voici quelques utilisations courantes du Ficus benjamina :

  1. Décoration d’intérieur : Le Ficus benjamina est souvent utilisé comme plante d’intérieur dans les maisons, les bureaux, les halls d’entrée et d’autres espaces intérieurs pour ajouter une touche de verdure et de vie à l’environnement.
  2. Aménagement paysager intérieur : Dans les grands espaces intérieurs tels que les halls d’hôtel, les centres commerciaux et les atriums, le Ficus benjamina est parfois utilisé dans l’aménagement paysager intérieur pour créer une ambiance naturelle et accueillante.
  3. Écran de confidentialité : En raison de sa croissance dense et de son feuillage dense, le Ficus benjamina peut être utilisé comme écran de confidentialité naturel pour séparer les espaces dans les maisons, les bureaux ou les jardins intérieurs.
  4. Amélioration de la qualité de l’air intérieur : Comme de nombreuses plantes d’intérieur, le Ficus benjamina contribue à purifier l’air en absorbant certains polluants atmosphériques courants et en libérant de l’oxygène.
  5. Bonsaï : En raison de sa capacité à tolérer la taille et la mise en forme, le Ficus benjamina est également populaire comme plante pour la culture en bonsaï. Sa croissance rapide et sa capacité à former de petites feuilles en font un choix attrayant pour les amateurs de bonsaï.
  6. Éléments architecturaux : Dans certains cas, les Ficus benjamina sont utilisés dans la conception de paysages intérieurs pour ajouter une dimension verticale à l’espace ou pour encadrer des éléments architecturaux tels que les portes, les fenêtres ou les murs.
  7. Cadeaux : En raison de sa beauté et de sa facilité d’entretien, le Ficus benjamina est souvent offert en cadeau pour diverses occasions, telles que les anniversaires, les pendaisons de crémaillère ou les fêtes de fin d’année.

En résumé, le Ficus benjamina est une plante polyvalente et attrayante qui peut être utilisée de nombreuses manières différentes pour ajouter de la verdure et de la beauté aux espaces intérieurs.

Problèmes courants :

Le Ficus benjamina est une plante d’intérieur populaire mais qui peut rencontrer certains problèmes courants. Voici quelques-uns des problèmes les plus fréquents avec les Ficus benjamina :

  1. Chute des feuilles : C’est l’un des problèmes les plus courants avec les Ficus benjamina, souvent causé par des changements soudains dans les conditions environnementales, tels que des variations de température, d’humidité ou d’exposition à la lumière.
  2. Feuilles jaunes ou tombantes : Cela peut être causé par un arrosage excessif ou insuffisant, des niveaux d’humidité inadéquats, un manque de lumière ou des parasites comme les cochenilles ou les acariens.
  3. Pertes de feuilles localisées : Cela peut être dû à un emplacement inadéquat, comme une exposition à des courants d’air froid ou à des températures extrêmes.
  4. Invasion de parasites : Les Ficus benjamina sont sensibles aux attaques de parasites tels que les cochenilles, les pucerons et les acariens. Inspectez régulièrement les feuilles pour détecter les signes d’infestation. Si vous avez besoin d’aide ou de plus d’informations à ce sujet n’hésitez pas à aller sur le Forum ou dans la catégorie Désinfection.
  5. Pourriture des racines : Un sol gorgé d’eau peut entraîner la pourriture des racines. Assurez-vous de laisser sécher légèrement le sol entre les arrosages et utilisez un pot bien drainé.
  6. Croissance stagnante : Un manque de lumière, d’engrais ou un pot trop petit peut entraîner une croissance stagnante. Assurez-vous de fournir à votre Ficus benjamina suffisamment de lumière indirecte, d’engrais équilibré et d’espace pour se développer.

Pour éviter ces problèmes, il est important de fournir à votre Ficus benjamina des conditions optimales de croissance, y compris un bon drainage du sol, une humidité adéquate, un éclairage approprié et une attention régulière pour détecter et traiter rapidement les problèmes potentiels.

En conclusion, le Ficus benjamina est une plante d’intérieur attrayante et relativement facile à entretenir, tant que ses besoins fondamentaux en lumière, température, eau et humidité sont respectés. Avec les soins appropriés, il peut apporter une touche de verdure luxuriante à n’importe quel intérieur.

=> Plus d’informations sur la famille des Moraceae