Ficus pumila

Nom commun : Figuier nain, Figuier rampant
Nom latin : Ficus pumila  
Origine : Asie
Période de floraison : toute l’année
Couleur des fleurs : verdâtre, sans valeur
Exposition : soleil, mi-ombre
Sol : compost horticole
Humidité du sol : laisser sécher légèrement entre les arrosages
Hauteur : 1 m à 15 m
Type de végétation : vivace
Température : ambiante
Rempotage : printemps
Méthode de multiplication : bouturage de fragments de tiges pourvues de racines ou marcottage
Taille : pincer les jeunes tiges pour favoriser la ramification et rabattre la plante quand elle devient trop envahissante
Maladies et insectes nuisibles : cochenilles farineuses, araignées rouges, pucerons et excès d’eau qui peut provoquer la chute des feuilles
Toxicité : comme tous les ficus, le feuillage et la sève sont toxiques

Ficus pumila, communément appelé le “Figuier nain” ou “Figuier rampant”, est une plante vivace originaire d’Asie. C’est une plante très populaire en raison de sa capacité à grimper et à couvrir les murs et les structures avec ses feuilles vertes luxuriantes. Cette fiche de culture fournira des informations détaillées sur les conditions de croissance, les soins et l’entretien de cette plante fascinante.

Description botanique du Ficus pumila:

Ficus pumila est une plante grimpante qui appartient à la famille des Moraceae. Ses feuilles sont petites, ovales et luisantes, mesurant généralement de 2 à 5 centimètres de longueur. Il produit des racines aériennes le long de ses tiges, ce qui lui permet de s’accrocher et de grimper sur les surfaces verticales. Les variétés courantes incluent le Ficus pumila ‘Minima’, qui a des feuilles plus petites, et le Ficus pumila ‘Variegata’, qui présente des feuilles panachées.

Conditions de croissance :

Le Ficus pumila préfère la lumière vive à moyenne. Il peut tolérer un peu d’ombre, mais il se développera mieux avec une lumière indirecte vive. Il prospère dans des températures moyennes à chaudes, idéalement entre 15°C et 25°C. Il ne tolère pas les températures plus basses que 10°C. Cette plante aime l’humidité, mais elle peut tolérer des niveaux d’humidité variables. Les environnements très secs peuvent entraîner un flétrissement des feuilles. Un sol riche en matière organique, léger et bien drainé est idéal pour le Ficus pumila. Un mélange de terreau universel et de perlite peut convenir.

Entretien :

Il préfère un terreau légèrement humide mais très bien drainé. Il est important de ne pas laisser le sol gorgé d’eau parce que cela peut entraîner des problèmes de pourriture des racines. Pendant la saison de croissance (printemps et été), vous pouvez fertiliser la plante une fois par mois avec un engrais équilibré dilué. Le Ficus pumila peut devenir envahissant s’il n’est pas taillé régulièrement. Vous pouvez le tailler pour contrôler sa croissance et le garder en forme. Comme c’est une plante grimpante, elle a besoin d’un support pour s’accrocher. Elle peut grimper sur des treillis, des murs, des grillages, etc. Pour plus d’informations sur l’entretien de vos plantes vous pouvez aller consulter la catégorie Entretien.

Multiplication :

La propagation du Ficus pumila, également connu sous le nom de Lierre rampant ou de Figuier rampant, peut se faire de plusieurs façons, notamment par bouturage ou par marcottage. Voici comment vous pouvez le faire :

  1. Bouturage :
    • Prélevez des boutures de 5 à 10 centimètres de longueur à partir des tiges saines et vigoureuses de la plante mère.
    • Retirez les feuilles du bas de la bouture pour exposer un nœud.
    • Plantez la bouture dans un mélange de terreau léger et de perlite.
    • Gardez le substrat humide et placez la bouture dans un endroit lumineux mais sans lumière directe du soleil.
    • Les racines devraient commencer à se former en deux ou trois semaines.
  2. Marcottage :
    • Choisissez une tige vigoureuse et flexible de la plante mère.
    • Faites une incision superficielle sur la tige là où vous souhaitez encourager l’enracinement.
    • Enveloppez cette partie de la tige dans de la mousse de tourbe humide, puis recouvrez-la d’un film plastique transparent pour maintenir l’humidité.
    • Attendez quelques semaines à quelques mois jusqu’à ce que des racines se forment à l’endroit de l’incision.
    • Une fois que les racines sont suffisamment développées, coupez la tige en dessous de la zone enracinée et plantez-la dans un pot rempli de terreau.

* Assurez-vous de maintenir un niveau d’humidité adéquat pour favoriser la formation des racines, mais évitez l’excès d’eau, car cela pourrait pourrir les boutures ou les marcottes. Une fois que les nouvelles plantes ont pris racine, vous pouvez les transplanter dans des pots individuels avec un bon drainage et les soigner comme vous le feriez pour une plante adulte. Pour plus d’informations sur la  propagation de vos plantes vous pouvez aller consulter la rubrique Multiplication.

Utilisations :

Le Ficus pumila, aussi connu sous le nom de figuier rampant ou figuier nain, est une plante grimpante populaire appréciée pour sa capacité à couvrir les murs et les surfaces verticales. Voici quelques utilisations courantes :

  1. Décoration intérieure : Les Ficus pumila sont souvent utilisés comme plantes d’intérieur, où ils peuvent être cultivés dans des pots suspendus ou placés sur des étagères pour ajouter une touche de verdure à l’intérieur.
  2. Couverture murale : En raison de leur habitude de croissance grimpante, ces plantes sont souvent utilisées pour couvrir les murs intérieurs ou extérieurs. Elles peuvent être formées pour grimper le long des treillis ou des murs pour créer un effet de verdure dense et attrayant.
  3. Aménagement paysager : Les Ficus pumila peuvent également être utilisés dans l’aménagement paysager pour couvrir des zones ombragées ou pour ajouter de la texture et de l’intérêt visuel à un jardin. Ils peuvent être plantés au pied d’un arbre pour grimper autour du tronc ou utilisés comme couvre-sol dans les zones ombragées.
  4. Contrôle de l’érosion : En raison de leur capacité à s’accrocher aux surfaces, ces plantes sont parfois utilisées pour contrôler l’érosion du sol sur les pentes ou les talus.
  5. Topiaire et formes décoratives : Les Ficus pumila peuvent être formés en topiaires ou en formes décoratives pour ajouter un élément artistique à un jardin ou à un espace paysager.
  6. Création de barrières visuelles : En raison de leur croissance dense, ces plantes peuvent être utilisées pour créer des barrières visuelles naturelles, par exemple pour cacher des structures peu esthétiques ou pour délimiter des zones dans un jardin.

En résumé, le Ficus pumila est une plante polyvalente qui peut être utilisée de différentes manières pour ajouter de la verdure et de l’intérêt visuel à divers espaces intérieurs et extérieurs.

Précautions :

Le Ficus pumila, également connu sous le nom de Figuier rampant ou de Lierre rampant, est une plante souvent cultivée comme plante d’intérieur ou d’extérieur. Il est important de noter que cette plante est considérée comme toxique pour les animaux domestiques tels que les chiens et les chats s’ils en consomment une grande quantité. Les symptômes d’intoxication peuvent inclure des vomissements, de la diarrhée, une irritation de la peau ou des muqueuses, voire des problèmes respiratoires selon la quantité ingérée. Il est donc préférable de garder cette plante hors de la portée des animaux domestiques et des jeunes enfants, qui pourraient être tentés de mâcher ses feuilles.

Problèmes courants :

Le Ficus pumila, également connu sous le nom de Figuier rampant ou Figuier nain, est une plante populaire pour son feuillage attrayant et sa croissance vigoureuse. Cependant, comme toutes les plantes d’intérieur, elle peut rencontrer certains problèmes courants. Voici quelques-uns à surveiller :

  1. Feuilles jaunes ou tombantes : Cela peut être dû à un arrosage excessif ou insuffisant, à un manque de lumière, ou à un changement soudain dans l’environnement de la plante.
  2. Poussière sur les feuilles : La poussière peut obstruer les pores des feuilles et entraver la photosynthèse. Il est recommandé de nettoyer régulièrement les feuilles avec un chiffon humide pour les garder propres.
  3. Infestation de parasites : Les acariens, les cochenilles et les pucerons peuvent parfois attaquer le Ficus pumila. Une inspection régulière permet de détecter rapidement toute infestation, et des traitements appropriés comme l’utilisation d’insecticides naturels ou de savon insecticide peuvent être appliqués. Si vous avez besoin d’aide ou d’informations à ce sujet n’hésitez pas à aller sur le Forum ou dans la catégorie Désinfection.
  4. Pourriture des racines : Un arrosage excessif peut entraîner la pourriture des racines. Il est important de laisser sécher légèrement le substrat entre les arrosages pour éviter ce problème.
  5. Croissance non contrôlée : Le Ficus pumila a tendance à pousser vigoureusement et peut devenir envahissant s’il n’est pas taillé régulièrement. Il est conseillé de tailler la plante pour contrôler sa croissance et encourager une forme plus compacte.
  6. Sensibilité aux températures extrêmes : Cette plante préfère des températures modérées et peut souffrir de dommages si elle est exposée à des températures extrêmes, notamment des courants d’air froid ou des températures trop élevées.

En surveillant attentivement la santé de votre Ficus pumila et en répondant rapidement à tout problème, vous devriez pouvoir maintenir une plante saine et attrayante.

Le Ficus pumila est une plante grimpante attrayante et facile à entretenir, parfaite pour ajouter une touche de verdure à l’intérieur. En fournissant les bonnes conditions de croissance, une humidité adéquate et un entretien régulier, vous pouvez profiter de ses magnifiques feuilles toute l’année. Suivez les conseils de cette fiche de culture pour cultiver avec succès cette magnifique plante.

=> Plus d’informations sur les plantes vivaces.