You are currently viewing Liste de plantes d’intérieur non-toxiques
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Commentaires de la publication :0 commentaire
  • Temps de lecture :11 min de lecture

Introduction aux plantes d'intérieur non-toxiques

À la recherche de plantes qui apportent de la verdure sans compromettre la sécurité de vos animaux domestiques et de votre famille ? Découvrez notre guide des plantes d’intérieur non-toxiques, parfaites pour créer un environnement sain et agréable chez vous. Ces plantes sont non seulement sûres, mais elles ajoutent également une touche de beauté et de fraîcheur à votre espace intérieur. Découvrons ensemble ces merveilleuses options végétales qui combinent sécurité et esthétique pour votre foyer.

!! Il est à notez qu’il est toujours recommandé de surveiller les réactions individuelles, car certaines personnes ou animaux peuvent être sensibles à certaines plantes même si elles sont généralement considérées comme sûres.

!! Produit en lien avec l’article : Encyclopédies des plantes d’intérieur

5 plantes d'intérieur coup de coeur qui sont non-toxiques :

1- L’Adiantum capillus-veneris, communément appelée la “Capillaire”, est une fougère native des régions tempérées du monde entier. Cette plante se distingue par ses frondes délicates et légères, qui ressemblent à des cheveux verts. Elle préfère les environnements ombragés avec un sol humide et bien drainé. L’Adiantum capillus-veneris est souvent cultivée comme plante d’intérieur dans des pots suspendus ou des jardins de fougères. Elle nécessite une humidité constante et une lumière filtrée pour prospérer.

Adiantum capillus-veneris

2- Le Chlorophytum comosum, appelé communément “Plante-araignée”, est une plante d’intérieur originaire d’Afrique du Sud. Elle se caractérise par ses feuilles longues et étroites, vertes striées de blanc, et sa capacité à produire des stolons avec de nouvelles plantules. Cette plante préfère la lumière indirecte vive à modérée, des températures moyennes à chaudes, un arrosage régulier mais en laissant sécher légèrement la surface du sol entre les arrosages, et tolère des niveaux d’humidité moyens. Elle est souvent utilisée comme plante décorative d’intérieur pour purifier l’air et est considérée comme non toxique pour les humains et les animaux de compagnie.

3 – Le Fatsia japonica, aussi appelé “Aralia du Japon”, est un arbuste persistant originaire d’Asie orientale. Il se caractérise par ses grandes feuilles palmées et luisantes, ainsi que par ses inflorescences en ombelles blanches en automne. Cette plante est appréciée pour sa facilité d’entretien et sa capacité à s’adapter à différents types de sols et d’expositions, bien qu’elle préfère les situations ombragées à semi-ombragées. Le Fatsia japonica est souvent utilisé comme plante ornementale dans les jardins et les espaces intérieurs, apportant une touche exotique avec son feuillage attrayant.

4 – La Maranta leuconeura, également connue sous le nom de “Plante de la prière”, est une plante d’intérieur originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud. Elle est appréciée pour ses feuilles ornées de motifs complexes, généralement verts avec des rayures argentées, blanches ou rouges, selon la variété. La Maranta leuconeura nécessite des conditions de croissance humides, avec un sol bien drainé et une exposition à la lumière indirecte. Elle est souvent cultivée comme plante d’intérieur décorative en raison de son feuillage attrayant et de sa facilité d’entretien.

5 – La Saintpaulia, communément appelée “Violette africaine”, est une plante d’intérieur originaire d’Afrique de l’Est. Elle est appréciée et très populaire pour ses fleurs colorées et sa facilité d’entretien. Les fleurs de la Saintpaulia peuvent être de différentes couleurs, y compris le violet, le rose, le blanc et le bleu. Cette plante préfère un environnement lumineux mais sans lumière directe du soleil, un sol bien drainé et une humidité ambiante constante. La Violette africaine est souvent cultivée comme plante d’intérieur pour ajouter de la couleur et de la beauté à un espace intérieur.

Liste de plantes d'intérieur non-toxiques :

  1. Abutilon spp. (Érable de salon)
  2. Achimenes spp. (Achimène)
  3. Adiantum capillus-veneris (Capillaire)
  4. Aeschynanthus lobbianus
  5. Aeonium spp. (Aéonium)
  6. Aspidistra elatior (Aspidistra)
  7. Asplenium spp. (Asplénie, Fougère nid-d’oiseau)
  8. Beaucarnea recurvata (Pied d’éléphant)
  9. Broméliacées (Vriesea splendens, Tillandsia cyanea, Neoregelia carolinae etc.)
  10. Cactus (sauf quelques exceptions, comme le Peyote, Lophophora williamsii etc.)
  11. Calathea spp. (Calathea makoyana)
  12. Camellia sinensis (Théier)
  13. Canna spp. (Canna)
  14. Cattleya spp. (Cattleya)
  15. Cephalocereus (Tête de vieillard, Barbe de vieillard)
  16. Ceropegia woodii (Chaine-de-cœurs, Lanterne chinoise)
  17. Chamaedorea elegans (Palmier de montagne, Palmier nain)
  18. Chamaedorea seifrizii (Palmier bambou)
  19. Chlorophytum comosum (Plante-araignée, Phalangère)
  20. Cissus discolor (Vigne bégonia rex)
  21. Columnea gloriosa (Columnéa)
  22. Cryptanthus zonatus (Cryptanthe,  Étoile de terre)
  23. Davallia spp. (Fougère patte de lapin)
  24. Dendrobium spp. (Dendrobium)
  25. Dionaea muscipula (Plante carnivore, Dionée attrape-mouche, Attrape-mouche de Vénus)
  26. Dypsis lutescens, syn. Chrysalidocarpus lutescens (Palmier d’Arec)
  27. Echeveria spp. (Écheveria, Écheveria velu)
  28. Epiphyllum spp. (Cactus orchidée, Épicactus, Phyllocactus)
  29. Episcia spp. (Épiscia, Épiscie)
  30. Exacum affine (Exacum, Violette de Perse)
  31. Fatsia japonica (Aralia du Japon, Fatsie du Japon) !! L’Aralia du Japon n’est pas une plante toxique en elle-même mais ses fruits peuvent causer des troubles digestifs.
  32. Fittonia spp. (Fittonia, Plante mosaïque)
  33. Gasteria spp. (Langue-de- bœuf, Gastérie)
  34. Gerbera jamesonii (Gerbera)
  35. Guzmania spp. (Guzmania)
  36. Graptopetalum spp. (Graptopetalum, Plante fantôme)
  37. Haworthia spp. (Haworthia)
  38. Hemigraphis exotica (Hémigraphis)
  39. Hibiscus spp. (Hibiscus, Kettie)
  40. Hoya carnosa (Hoya, Fleur de porcelaine)
  41. Hypoestes phyllostachya (Hypoestes, Plante-aux-éphélides)
  42. Iresine herbstii (Irésine)
  43. Lithops spp. (Pierre vivante)
  44. Ludisia discolor, syn. Haemaria discolor (Orchidée bijou)
  45. Mammillaria spp. (Mammillaire)
  46. Maranta spp. (Marante, Plante prieuse)
  47. Medinilla magnifica (Médinilla magnifique)
  48. Musa spp. (Bananier)
  49. Nemathanthus spp., anc. Hypocyrta spp. (Nématanthus)
  50. Neoregelia spp. (Néoregelia, Néorégélia)
  51. Nephrolepis spp. (Fougère de Boston)
  52. Ocimum basilicum (Basilic)
  53. Odontoglossum spp. (Odontoglossum, Orchidée tigrée)
  54. Oncidium spp. (Oncidium)
  55. Opuntia spp. (Cactus raquette, Cactus oreille de lapin)
  56. Orchidées (Elles sont presque toutes non toxiques sauf le Cypripède [Cypripedium spp.])
  57. Pachira aquatica (Pachira, Arbre à monnaie)
  58. Palmiers (presque tous sont non toxiques sauf le palmier Queue de poisson [Caryota spp].)
  59. Paphiopedilum spp. (Paphiopedilum, Sabot de vénus)
  60. Passiflora spp. (Passiflore, Fleur de la passion)
  61. Pellaea rotundifolia (Pelléa, Fougère bouton, Fougère à feuilles rondes)
  62. Pellionia (Pellionia)
  63. Peperomia spp. (Peperomia magnoliifolia, Peperomia griseoargentea etc.)
  64. Phalaenopsis spp. (Orchidée papillon)
  65. Phoenix spp. (Dattier)
  66. Phlebodium aureum, syn. Polypodium aureum (Polypode doré, Fougère bleue)
  67. Pilea (Pilea spruceana, Pilea cadierei etc.)
  68. Platycerium spp. (Fougère corne d’élan)
  69. Plectranthus spp., sauf P. amboinicus (Plectranthe, Lierre suédois)
  70. Polypodium spp. (Polypode)
  71. Portulacaria afra (Jade miniature, Arbre de jade miniature)
  72. Pteris spp. (Ptéride, Pteris tremula, Pteris cretica etc.)
  73. Ravenea rivularis (Palmier majesté, Palmier majestueux)
  74. Rhapis excelsa (Rhapide)
  75. Rhipsalis spp. (Cactus gui)
  76. Rosa cvs (Rosier miniature)
  77. Rosmarinus officinalis (Romarin)
  78. Saintpaulia spp. (Violette africaine, Violette du cap)
  79. Saxifraga stolonifera, syn. S. sarmentosa (Saxifrage-araignée, Saxifrage stolonifère, Géranium-fraisier)
  80. Schlumbergera spp. (Cactus de Noël, Cactus d’automne)
  81. Sedum sieboldii (Orpin de Siebold)
  82. Selaginella kraussiana (Sélaginelle de Krauss)
  83. Sempervivum spp. (Joubarbe)
  84. Sinningia spp. (Gloxinia des fleuristes rouge, Gloxinia élégant)
  85. Soleirolia soleirolii (Larmes de bébé, Helxine)
  86. Stapelia spp. (Stapélia)
  87. Stevia rebaudiana (Stevia)
  88. Streptocarpus spp. (Streptocarpus, Primevère du Cap)
  89. Tillandsia spp. (Tillandsia, Tillandsia raquette etc.)
  90. Vanda spp. (Vanda)
  91. Vriesea spp. (Viréséa, Vriésie)

En conclusion :

!! La liste n’est pas complète mais présente des plantes qui sont populaires et faciles à trouver dans les jardineries et souvent présentes chez les amateurs de plantes d’intérieur. Dans le doute, ne prenez pas de chance et vérifiez avant d’introduire une nouvelle plante auprès de vos compagnons.

Plusieurs listes sont disponibles sur internet ou auprès de votre vétérinaire. Il est aussi sage de connaître les noms des plantes (en latin de préférence) pour une identification si vous aviez à consulter pour une possible intoxication. Plusieurs plantes d’intérieur qui sont qualifiées toxiques peuvent être seulement irritantes mais certaines peuvent être mortelles en cas d’ingestion.

=> Informations générales sur les plantes

Laisser un commentaire